gallery

34 AVENUE DE L AUBEPIN 71100 CHALON SUR SAONE

34 Avenue de l'Aubépin - 71100 CHALON-SUR-SAONE


IDENTITÉ

Année de construction

1961

Nombre de bâtiment

1

Nombre de logement

48

Type de chauffage

Collectif

Source d'énergie chauffage

Réseau de chaleur urbain


DONNÉES CLÉS

Consommation avant projet

183 kWhep/m²/an

Coût moyen / logement

26,980 €

Consommation après projet

94 kWhep/m²/an

CONTEXTE DU PROJET DE RÉNOVATION

Les copropriétaires de la Tour de l'Aubépin ont fait le choix d'une rénovation globale afin de faire des économies sur leurs factures d'énergie, améliorer l'esthétique de leur bâtiment, mieux louer/vendre leurs appartements, gagner en confort thermique et remettre aux normes leur copropriété (électricité, désenfumage), .

Cette copropriété fait partie des cinq lauréates du PIG mis en place par le Grand Chalon (voir paragraphe ci-contre) et bénécifie ainsi d'un accompagnement sur mesure par l'AMO Urbanis (voir paragraphe ci-dessous).

Les copropriétaires ont voté une rénovation globale BBC.

Cette rénovation globale et ambitieuse représente un investissement de 210€/m2 (surface chauffée).

 

Le Grand Chalon s'engage pour les copropriétés

La rénovation énergétique des copropriétés constitue une problématique dont le Grand Chalon s’est saisi depuis plusieurs années en l’intégrant dans ses documents-cadres comme :

  • un des objectifs du Programme Local de l'Habitat actuel avec des orientations visant à disposer d’une meilleure connaissance de ce parc et favoriser la réalisation de travaux notamment d’économies d’énergie par le biais d’actions d’accompagnement
  • un des axes d’intervention du Plan Climat Energie Territorial : l’axe n°2 vise à réduire la consommation énergétique dans les bâtiments avec des actions ciblées sur les copropriétés.


C’est dans le cadre de ce dernier que les premières actions concrètes ont été menées avec

  • l’accompagnement pour la réalisation d’audits énergétiques de 6 copropriétés en 2012,
  • la sensibilisation de 33 copropriétés via les clichés thermographiques dans le cadre  du dispositif «thermo-copro» entre 2013 et 2019.

 

En parallèle, un guide sur l'amélioration énergétique des copropriétés a  été édité visant à identifier les leviers d'action mobilisables et à bénéficier de retours d'expériences.

En s’inscrivant dans la continuité de ces actions et au vu de poids significatif des copropriétés dans la composition du parc privé du Grand Chalon (les 1799 immeubles en copropriétés recensés sur l’agglomération représentent 30 % des logements du territoire), le Grand Chalon a  donnée une nouvelle impulsion en 2014 en faisant des copropriétés un des axes prioritaire de sa stratégie Habitat avec la mise en œuvre de dispositifs ciblés et gradués permettant d’intervenir auprès de toutes les copropriétés du territoire avec :

  • Un dispositif d’accompagnement à la réalisation de travaux : le programme d’intérêt général copropriétés (PIG) sur des copropriétés pilotes.
  • Un dispositif de repérage et d’accompagnement des copropriétés les plus fragiles : le programme opérationnel de prévention et d’accompagnement des copropriétés (POPAC).
  • Un dispositif d’animation et d’information ouvert à tous les copropriétaires avec l’appui de la plateforme d’accueil et d’information.

 

http://www.legrandchalon.fr/

PRESTATIONS RÉALISÉES

Rénovation globale BBC

1,337,000 €

Isolation thermique par l'extérieur (dont ravalement de façade) ° Ventilation hybride ° Régulation du plancher chauffant ° Comptage et régulation sur la sous-station ° Sécurité (mise aux normes de l'électricité, désenfumage des cages d'escaliers) ° Menuiseries en parties communes (dont porte entrée et garde-corps) ° Menuiseries (fenêtres et volets) sur les parties privatives ° Frais d’honoraires (maîtrise d’œuvre, bureau de contrôle, SPS, syndic) inclus ° Coût TTC

FINANCEMENT

Subventions de l'ANAH Dossiers Habiter Mieux - propriétaires occupants

250,130 €

Certificats d'économies d'énergie

118,250 €

Prêts collectifs (estimation)

950,000 €

Subvention de la Région

216,000 €

Subvention collective Grand Chalon

48,000 €

Avances de subventions PROCIVIS

188,000 €

Subventions de l'ANAH Dossiers Habiter Mieux - propriétaires bailleurs

71,740 €

Subventions individuelles Grand Chalon et ville de Chalon

51,000 €

Subventions

755,120 €

CHRONOLOGIE

Démarrage du projet

10.2016

Vote du scénario de travaux

05.2017

Consultation des entreprises avec dialogue compétitif

10.2017

Vote des travaux

11.2017

Mise au point du CPE, montage du financement, finalisation de la conception par l'entreprise titulaire

06.2019

Début des travaux

02.2020

Opérations de réception de chantier

08.2020

Polongation éventuelle du CPE (maintenance et garantie de performance)

08.2024

Fin du CPE (maintenance et garantie de performance)

08.2029

ACTEURS DU PROJET

Assistance à Maîtrise d'OuvrageUrbanis +33385932729
Syndic de copropriétéNEYRAT Immobilier +33385482795
GROUPEMENT D’ENTREPRISES - Maître d'oeuvreBLB Constructions +33472790707
GROUPEMENT D’ENTREPRISESAXE ARCHITECTURE +33478392626
GROUPEMENT D’ENTREPRISES - Bureau d'études thermiquesHervé Thermique +33472313200
GROUPEMENT D’ENTREPRISES - Mission Tous corps d’étatsSINTEC +33473915050

Découvrez le témoignage de la copropriété en vidéo

En cliquant ici, vous accédez à la  vidéo de présentation du projet.

Bon visionnage!

Témoignage conseil syndical

Sofian Sassi - Membre du conseil syndical

L’audit énergétique a été le point de démarrage du projet puisqu’il a révélé beaucoup de problèmes thermiques, notamment au niveau de la régulation du chauffage. Les copropriétaires des appartements situés au sud avaient très chaud alors que les copropriétaires des appartements situés au nord avaient très froid.

Urbanis* nous a parlé d’un contrat de performance énergétique. C’est un contrat passé entre la copropriété et le groupement d'entreprises, ce qui permet de fixer la consommation annuelle de chauffage. Et si nous dépassons cette consommation, le groupement d’entreprises doit nous rembourser la différence.

On attend de cette rénovation énergétique un confort thermique optimal, une économie de 50 % de nos consommations de chauffage et nous espérons que notre bâtiment gagnera de la valeur immobilière.

* Assistant à maîtrise d'ouvrage (AMO) du projet.

Témoignage de l'assistant à maîtrise d'ouvrage (AMO) du projet

L’Assistance à la Maîtrise d’Ouvrage pour accélérer la prise de décision

Matthieu BILLAUDE
Directeur du département URBANIS Solutions Rénovation - Chalon-sur-Saône (71)

Dans le cadre du Programme d’Intérêt Général du Grand Chalon et avec des soutiens publics, nous avons accompagné, en tant qu’AMO (Assistant à la Maîtrise d’Ouvrage), la copropriété de la Tour des Aubépins afin de faciliter leur adhésion à engager des travaux de rénovation.
La mission d’AMO consiste à accompagner la copropriété juridiquement et techniquement afin qu’elle choisisse la meilleure stratégie de réalisation des travaux, mais aussi financièrement et socialement pour que chaque copropriétaire puisse bénéficier de toutes les aides possibles.
L’AMO ne se substitue pas au syndic mais l’épaule, car il n’a pas toujours les moyens techniques et humains pour effectuer les tâches d’accompagnement souvent très chronophages.

Pour l’opération de rénovation de la Tour de l’Aubépin, avec la participation du conseil syndical et du syndic, nous avons engagé un dialogue compétitif avec plusieurs entreprises ou groupement afin de choisir le meilleur projet de Conception-Réalisation-Exploitation-Maintenance. Le groupement retenu s’est engagé sur un Contrat de Performance Énergétique (CPE) garantissant, sur 5 ans, confort thermique et économie d’énergie de 50 % minimum. C’est un point qui a largement convaincu les copropriétaires de passer à l’action.

Témoignage du syndic de copropriété

Si la tour Des Aubépins a réussi à faire une rénovation énergétique, d’autres copropriétés peuvent le faire.

Anthony Chassin - NEYRAT Immobilier

Ce qui a motivé les copropriétaires à partir sur un projet de rénovation énergétique, c’étaient principalement :

- la dégradation du bâti,

- le coût que représentait le chauffage pour la copropriété.

Cela nous a permis de partir sur une rénovation ambitieuse.

Le vote de l’assistant à maîtrise d’ouvrage, URBANIS, a été déterminant. Aujourd’hui, sans assistant à maîtrise d’ouvrage, c’est très compliqué. Il faut rencontrer tous les copropriétaires, il faut faire beaucoup de relances. C’est vraiment un point important.

Ce que je retiens de ce projet c'est que n’importe quelle copropriété, si elle est unie autour d’un projet, peut réussir un projet de rénovation globale ambitieuse.