gallery

24 RUE DU COTENTIN 75015 PARIS

Rénovation d'une copropriété des années 70


IDENTITÉ

Année de construction

1974

Surface

8730

Nombre de bâtiment

2

Type de chauffage

Collectif

Source d'énergie chauffage

Réseau de chaleur urbain


DONNÉES CLÉS

Performance énergétique

30 %

Consommation avant projet

192 kWhep/m²/an

Coût moyen / logement

10,500 €

Consommation après projet

135 kWhep/m²/an

CONTEXTE DU PROJET DE RÉNOVATION

Cette copropriété est lauréate du dispositif EcoRénovons Paris de la Ville de Paris.

 

« Le Cotentin » est une tour de 17 étages réalisée en 1972 par l’architecte Gérard Escande, sise au 24-26 rue du Cotentin dans le 15e arrondissement à Paris, qui reflète parfaitement son époque : grande hauteur, retrait d’alignement sur rue et présence d’un vaste espace libre résiduel en fond de parcelle.

 

Il s'agit d'un immeuble d'habitation de 169 logements (T1, T2 et T3), sur un socle au niveau du rez-de-chaussée abritant de bureaux.

Le projet consiste en la réhabilitation globale de l'immeuble, intégrant l'isolation de l'enveloppe.

 

En 2016, dans le cadre du tout nouveau dispositif EcoRénovons Paris, un petit groupe de copropriétaires forme une commission énergie, chargée d’étudier la réalisation de travaux de rénovation énergétique, comprenant le remplacement de l’ensemble des fenêtres, l’isolation par l’extérieur (qui sera finalement écartée pour ne pas réduire la surface des balcons), la mise en place d’une ventilation hygroréglable et la rénovation du système de chauffage.

 

Pendant un an, la commission s’emploie à rendre compréhensible le cahier des charges du programme de travaux, pour l’ensemble des copropriétaires.

Appuyée par le syndic, elle organise des réunions d’information dans le hall, et fait du porte-à-porte dans la copropriété, pour rendre accessible à tous les enjeux techniques des travaux, et le fonctionnement des dispositifs de subvention pour les plus modestes.

 

Le maître d’œuvre élabore une maquette numérique de l’immeuble, outil pédagogique permettant d’expliquer des notions telles que les ponts thermiques ou le fonctionnement d’un système de ventilation.

 

Après plusieurs réunions sur le sujet du financement entre la commission énergie, le maître d'oeuvre, le syndic et l'opérateur de la Ville de Paris SOLIHA, ce dernier a adressé un plan de financement individuel à chaque copropriétaire. 

SOLIHA présentait la quote-part, le montant de subvention, et le montant mensuel à rembourser, une fois déduit les économies d’énergie réalisées grâce aux travaux.

 

Le jour de l’AG, un taux de présence de 80% est enregistré, et 195 copropriétaires sur 198 votent en faveur des travaux.

 

Les travaux sont réalisés entre 2020 et 2022. Pendant cette période, très stressante pour les occupants de cette tour de près de 200 logements, la commission et le syndic jouent un rôle d’interface au quotidien avec les ouvriers. Un site internet est mis en place pour informer sur le déroulement du chantier, et faire remonter les problèmes.

 

Dès l’automne 2021, les améliorations de la chaufferie se font ressentir, comme en témoigne le gestionnaire du syndic, qui n’a reçu aucun signalement au lancement de la période de chauffe.

 

 

 

 

Description de la réhabilitation par l'architecte : 

 

Les pignons habillés par du parement de pierre de type travertin, ont reçu une isolation en laine de roche de 16 cm avec un bardage en matériau minéral composite : panneaux Carea, qui offre le même aspect visuel. 

 

Les façades du bâtiment de bureaux donnant sur le jardin ont également été isolées.


Après plusieurs échanges avec les copropriétaires, il a été conclu de ne pas isoler les façades en fond de loggias. La profondeur assez faible des loggias filantes épouse la forme hexagonale du plan et va en se réduisant vers les extrémités de la façade.

L'isolation des murs par l'extérieur même par un isolant très performant de faible épaisseur pénaliserait l'usage des loggias. 

Cependant, ces façades, revêtues d'un parement en pâte de verre, présentaient des désordres importants en raison de chocs thermiques et des intempéries auxquelles elles étaient exposées, notamment aux derniers étages, et ont donc reçu un traitement d'imperméabilité.

 

Le rythme horizontal très marqué par les bandes noires et blanches qui se succèdent alternativement a été conservé. La teinte du revêtement de finition a été choisie en pleine concertation avec les copropriétaires, après présentation de plusieurs études colorimétriques et la réalisation de 3 témoins de façades, tout en garantissant la cohérence par rapport à l'état d'origine et un bon niveau de luminosité aux parties les plus profondes des loggias.


Les menuiseries extérieures d'origine en bois avec du simple vitrage ont été remplacées par des menuiseries en aluminium avec double vitrage : 4/16/4 16 Gaz Argon d'une performance Uw = 1,4 W/(m².K). Les copropriétaires avaient le choix entre des ouvrants à la française et des ouvrants coulissants, selon leurs besoins.


La toiture terrasse du bâtiment ainsi que la terrasse du R+1 ont reçu une isolation de 10 cm de polyuréthane ainsi qu'une nouveau complexe étanchéité.

 

Les équipements de la ventilation mécanique d'origine ont été remplacés entièrement par un système VMC hygroréglable B, comportant l'installation de tourelles au-dessus de chaque gaine en toiture terrasse et la mise en place de nouvelles bouches d'entrée d'air sur les coffres de volets roulants et de bouches d'extraction dans les pièces humides.


A chaque phase du projet, la collaboration entre les membres du conseil syndical a été permanente et très constructive.

Le rôle du syndic a été décisif lors des négociations avec les propriétaires des immeubles mitoyens qui n'ont pas accepté immédiatement la convention d'empiètement pour l'isolation des pignons, ce qui a retardé la réalisation des travaux.

 

 

PRESTATIONS RÉALISÉES

DTG

9,000 €

Maîtrise d'Oeuvre

160,000 €

Assistance à Maîtrise d'Ouvrage

3,000 €

Ravalement avec isolation

479,000 €

Isolation des pignons en laine de roche 16cm et un bardage en matériau minéral composite // isolation des façades du bâtiment de bureaux // Traitement d'imperméabilité sur les façades en fond de loggias
Isolation de la toiture

129,000 €

Isolation 10cm polyuréthane et nouveau complexe d'étanchéité
Isolation des planchers bas

2,800 €

Isolation du plafond de la rampe du sous-sol par flocage
Menuiseries extérieures

774,000 €

Remplacement des menuiseries en bois simple vitrage par des menuiseries en aluminium double vitrage 4/16/4 Gaz Argon Uw=1,4W/(m².K)
Amélioration de la ventilation

116,000 €

Installation VMC hygroreglable B, pose des tourelles en toiture terrasse, remplacement des bouches d'entrée d'air et d'extraction
Honoraires divers

101,400 €

Comprend l'assurance Dommage Ouvrage, le bureau de contrôle, le syndic et le coordonnateur SPS

FINANCEMENT

Montant total des travaux et prestations intellectuelles

1,774,000 €

Montant total des subventions mobilisées

599,000 €

Subvention Travaux (EcoRénovons Paris)

20,100 €

ANAH - Ma Prime Rénov' Copropriété

579,000 €

CHRONOLOGIE

Audit énergétique

07.2017

Vote des travaux

12.2019

Début des travaux

09.2020

Fin des travaux

07.2022

ACTEURS DU PROJET

Maitrise d'oeuvreArchitecture Pelegrin +33143040303 francois.pelegrin@architecture-pelegrin.com
Bureau d'études thermiquesPOUGET Consultants +33142595364 coproprietes@pouget-consultants.fr
Accompagnateur EcoRénovons ParisSOLIHA +33142663598 contact75-92-95@soliha.fr
Isolation des murs par l'extérieur et des planchers basCOULON +33141902693 coulon@coulon-sa.fr
Isolation de la toitureETANDEX +33169336200 luc.bougerolles@etandex.fr
MenuiseriesNORBA Ile-de-France +33169869877 rbeautru@norba-menuiserie.com
VentilationAIRPUR 0805690949 info@airpur.fr

Façades avant/pendant/après travaux

Loggias avant/après travaux

Isolation des pignons

Pignon isolé

Isolation des bureaux