gallery

23 RUE DAMESME 75013 PARIS

Rénovation énergétique avec saut de 2 étiquettes énergie


IDENTITÉ

Année de construction

1965

Nombre de bâtiment

1

Type de chauffage

Individuel

Source d'énergie chauffage

Gaz


DONNÉES CLÉS

Performance énergétique

55 %

Consommation avant projet

273 kWhep/m²/an

Coût moyen / logement

14,000 €

Consommation après projet

124 kWhep/m²/an

CONTEXTE DU PROJET DE RÉNOVATION

 

Le 23-25 rue Damesme est un immeuble en béton de 6 étages, construit en 1965 et comportant 49 logements.

 

Cette copropriété a bénéficié en 2010 d’un diagnostic énergétique financé par la Ville de Paris dans le cadre du lancement de l’OPATB du 13ème arrondissement. Ce diagnostic a permis de mettre en évidence la part importante des déperditions par les murs et les ponts thermiques (59%) ainsi que l'ancienneté de la chaudière. Afin d'éviter le surdimensionnement d'un nouvel équipement de chauffage, il est conseillé de précéder ces travaux d'une étude sur l'amélioration thermique du bâtiment.

 

Des dégradations ayant été observées, notamment au niveau de la terrasse, et l’immeuble étant de manière générale, en retard sur l’entretien de sa façade - le dernier ravalement datant de 1985 - les copropriétaires ont décidé de s’engager dans un programme global d’amélioration des performances énergétiques.

 

Pour ce faire, ils ont missionné en 2012, l’architecte Guy Verdière du cabinet IDF Architecture pour étudier la faisabilité technique du projet. Les travaux ont été votés en septembre 2015.

 

L'OPATB* du 13ème arrondissement :

 

La Ville de Paris a mis en place en 2007 un plan climat visant une baisse de 25% des consommations énergétiques d’ici 2020.

 

C’est dans ce contexte qu’est née l’OPATB du 13ème arrondissement, pour inciter les copropriétés à s’engager dans une démarche d’amélioration énergétique.

 

Cette opération suivie d’un PIG (2009-2016), visant les immeubles construits entre 1940 et 1981, a permis de sensibiliser 151 copropriétés qui ont réalisé l’audit thermique de leurs bâtiments ainsi que de susciter l’engagement de travaux d’amélioration thermique de 33 d’entre elles, grâce notamment à la mobilisation de subventions publiques et un accompagnement dédié réalisé par l’opérateur mandaté par la Ville de Paris, SOLIHA.

* Opération Programmée d'Amélioration Thermique des Bâtiments

PRESTATIONS RÉALISÉES

Isolation thermique des murs par l'extérieur (ITE) sur toutes les façades et pignons.

372,000 €

Isolation du plancher bas

21,000 €

Etanchéité et isolation de la toiture

10,900 €

Amélioration de la ventilation

99,001 €

Installation de robinets thermostatiques

11,900 €

Autres prestations

63,000 €

Honoraires Maîtrise d’œuvre, SPS, bureau de contrôle, syndic...

FINANCEMENT

Montant total des travaux (€ TTC)

689,000 €

Total des aides financières collectives reçues

263,000 €

Ville de Paris (aide collective au syndic)

80,800 €

Région Ile de France (aide collective au syndic)

147,000 €

Certificats d'Economie d'Energie (CEE)

10,000 €

Crédit d'impôt (estimation)

25,000 €

ANAH - Ville de Paris (aides individuelles)

124,000 €

CHRONOLOGIE

Vote principe des travaux

09.2014

Vote des travaux (sur devis)

09.2015

ACTEURS DU PROJET

Maîtrise d'oeuvre (architecte)IDF Architecture (Architecte : Guy Verdière)
Opérateur mandaté par la Ville de ParisSOLIHA