gallery

17 RUE VAUVENARGUES 75018 PARIS

Un projet BBC avec végétalisation de la toiture


IDENTITÉ

Année de construction

1970

Surface

25376

Nombre de bâtiment

1

Nombre de logement

439

Type de chauffage

Collectif

Source d'énergie chauffage

Réseau de chaleur urbain


DONNÉES CLÉS

Performance énergétique

42 %

Consommation avant projet

177 kWhep/m²/an

Coût moyen / logement

19,000 €

Consommation après projet

103 kWhep/m²/an

CONTEXTE DU PROJET DE RÉNOVATION

Cette copropriété est lauréate du dispositif EcoRénovons Paris de la Ville de Paris.

 

Cette copropriété de 450 logements construite en 1968 est en structure béton. L'immeuble distribué sur 11 étages est un bâtiment composé à 70% de copropriétaires occupants.

 

Les référents de la copropriété ont pris contact avec l'Agence Parisienne du Climat vers la mi-année 2016 afin de se lancer dans un bilan de ses consommations énergétiques, les charges de chauffage pesant pour 30% dans les dépenses collectives.

 

La réflexion menée en amont de la rénovation globale de cette résidence du début des années 1970, identifiée comme « passoire thermique », a été liée à plusieurs constats et actions du conseil syndical :


- Une prise de conscience lors d'une "exposition sur les quais de Seine" d'un "Paris vu du ciel sous l'angle des déperditions énergétiques" (thermographie aérienne) : l'immeuble est facilement identifiable https://www.apur.org/sites/default/files/documents/publication/documents-associes/thermo_18e_arron..pdf?token=3Hb0HzfD)
- Un audit énergétique est engagé, il mentionne les pistes d'amélioration
- Un conseil syndical est très engagé sur le sujet
- Les copropriétaires sont très sensibles aux conséquences du dérèglement climatique
- Le syndic a la capacité de soutenir le conseil syndical dans un tel projet
- Le maître d'œuvre est expert du sujet, avec une vraie envie d’accompagner et de coordonner les acteurs du projet
- Le ravalement est à faire. Cela a donné l'opportunité de réfléchir de coupler ce ravalement à une rénovation énergétique

 

Très rapidement la copropriété adhère au projet de se lancer dans une phase d'audit global (architectural et énergétique) en intégrant le dispositif de la ville de Paris : EcoRénovons Paris.

 

La copropriété réalise l'audit sur l'hiver 2016/2017 et à l'issue de cette phase de diagnostic vote pour une mission de conception du projet par un maitre d'oeuvre.

 

Les travaux pour atteindre le niveau BBC (Bâtiment Basse Consommation) sont votés en juin 2018 et concernent l'isolation thermique par l'extérieur des façades, l'isolation de la toiture-terrasse, le remplacement de l'ensemble des menuiseries et des coffres de volets-roulants, la régulation du chauffage et des travaux sur la ventilation.

 

Voici plusieurs points d'intérêt pour cette rénovation :


L'isolation des fonds de loggias a permis d'améliorer considérablement le confort d'été des occupants de ce pignon exposé plein ouest. Les étages 2, 3, 4 et 5 bénéficient d'un isolant en mousse résolique particulièrement adapté aux murs de loggias ; avec une épaisseur de 9 mm il limite au maximum la perte d'espace. Grâce à l'installation de doubles vitrages, les nuisances sonores côté rue ont presque disparu.


Le travail réalisé en lien avec l’ABF afin de respecter l’identité du bâtiment et de rester fidèle à la conception d’origine ; il fallait trouver le matériau adéquat pour rappeler les éléments de parement en pâte de verre. Le choix s’est porté vers du Corian® moucheté : un véritable coup de neuf qui donne à nouveau tout son éclat à la résidence.

 

Les caractéristiques de la végétalisation des toitures basses ont été définies entre l’étancheur et le paysagiste (type de végétalisation, portance de la toiture, entretien etc.). Le choix des plantes est adapté à l’évolution des conditions climatiques. Cette végétalisation sur 3000 m2 contribue à créer un ilot de fraîcheur en été. Dans cette dynamique, la réflexion est en cours pour débitumer la cour intérieure.

 

Côté copropriétaires et occupants, la maîtrise des consommations énergétiques est une préoccupation constante : il y a eu le remplacement des éclairages traditionnels par des leds et un bilan de consommation de chauffage est prévu chaque année.


Pour ce projet, le conseil syndical a été très moteur : il a organisé et animé plusieurs réunions d'information, répondu aux questions directes des copropriétaires et reçu les entreprises. Le conseil a également rencontré les services de la Ville de Paris et organisé avec eux une visite de l'immeuble.
Le conseil syndical a aussi rencontré à plusieurs reprises la DGFIP, premier copropriétaire de l'immeuble (7% des votes) pour les convaincre du projet.

 

 

Rentrez en contact avec le conseil syndical !

Si vous le souhaitez, vous pouvez échanger directement avec les membres du conseil syndical qui ont porté ce projet de rénovation énergétique. Rapprochez-vous de votre conseiller CoachCopro pour obtenir les coordonnées des personnes concernées.

PRESTATIONS RÉALISÉES

Audit global

19,500 €

Mission de maitrise d'oeuvre conception

478,000 €

Maîtrise d'oeuvre phase travaux (jusqu'à la livraison du projet) et complément AMO (montage des prêts)
Isolation thermique des murs par l'extérieur

4,450,000 €

Isolation thermique de la toiture et végétalisation

1,120,000 €

Réfection totale de l'étanchéité des toitures hautes. Réfection de l'étanchéité des toitures basses avec végétalisation sur une surface totale de 3000m² : - Choix de plantes adaptées aux futures conditions climatiques (iris, valérianes, sédums...) - 15cm de substrat - Charge maximale du complexe de végétalisation quand il est saturé en eau = 250kg/m². - La végétalisation représente 10% du coût total des travaux - Entretien : 1 à 2 fois par an
Remplacements des menuiseries et des volets

2,229,000 €

Changement en double vitrage des menuiseries collectives (66.029 €), des menuiseries privatives (1.533.093 €) ainsi que mise en place de coffres de volets roulants isolés (629.949 €)
Amélioration de la ventilation

469,000 €

Mise en place d'une ventilation naturelle assistée hygro B
Chauffage

170,500 €

Pose robinets têtes manuelles et thermostatique sur les radiateurs et équilibrage du chauffage

FINANCEMENT

Montant total des travaux et des prestations intellectuelles

8,936,000 €

Montant total des subventions mobilisées

3,423,000 €

Certificats d'Economie d'Energie (CEE)

171,000 €

Ville de Paris/Anah – Subvention aux travaux (Programme EcoRénovons Paris)

2,457,000 €

Anah – Aides individuelles (Programme habiter mieux sérénité)

750,000 €

Chèque Audit Ville de Paris

3,000 €

Agence de l'Eau Seine Normandie

45,000 €

Prêt collectif Eco-PTZ

CHRONOLOGIE

Réalisation de l'audit global

06.2017

Maitrise d'oeuvre de conception

06.2017

Vote des travaux

06.2018

Fin des travaux

10.2023

ACTEURS DU PROJET

Maitrise d'oeuvre et audit globalREANOVA +33181893500 contact@reanova.fr
Entreprise de paysageTandem Urbain +33278320072 contact@tandemurbain.fr
Accompagnateur EcoRénovons ParisUrbanis +33140404160 amo.copro.idf@urbanis.fr
Isolation de la toiture et végétalisationETANDEX +33169336200 luc.bougerolles@etandex.fr
Isolation thermique par l'extérieurSOCATEB ET CIE +33148523765 contact@socateb.com
Menuiseries et voletsNORBA ÎLE-DE-FRANCE +33169869877 rbeautru@norba-menuiserie.com
ChauffageDalkia
ChauffageSPCP +33143436510 secretariat@spcp-sa.fr
VentilationAirtec +33148790325
Syndic de copropriétéNexity Lamy

Copropriété avant les travaux

Copropriété pendant les travaux

Copropriété après les travaux

Végétalisation des toitures basses

La végétalisation des toitures basses a été réalisée par l'entreprise Tandem Urbain (conception et mise en place de la végétalisation). Cette prestation a été directement sous-traitée par l'entreprise Etandex, qui s'est chargée de la réféction de l'étanchéité de la toiture. En effet, les deux entreprises insistent beaucoup sur le couple étancheur/entreprise de paysagisme : pour que la végétalisation soit saine et de bonne qualité, il est impératif que les deux travaillent ensemble !

Tandem urbain s'occupe également de l'entretien de la toiture végétalisée pendant la 1e année (à raison d'une à deux fois par an) comme cela était prévu dans le devis initial. Si la copropriété le souhaite, elle pourra continuer à solliciter Tandem urbain pour entretenir le complexe de végétalisation. 

Rentrez en contact avec le conseil syndical !

Si vous le souhaitez, vous pouvez échanger directement avec les membres du conseil syndical qui ont porté ce projet de rénovation énergétique.

Rapprochez-vous de votre conseiller CoachCopro pour obtenir les coordonnées des personnes concernées.

Réfection de l'étanchéité des toitures hautes

Les toitures hautes ont été entièrement rénovées, avec réfection de l'étanchéité et isolation.