gallery

1 RUE DE L AUDIENCE 94120 FONTENAY SOUS BOIS

Isolation biosourcée de deux bâtiments des années 60


IDENTITÉ

Année de construction

1967

Nombre de bâtiment

2

Nombre de logement

58

Type de chauffage

Collectif

Source d'énergie chauffage

Gaz


DONNÉES CLÉS

Performance énergétique

50 %

Consommation avant projet

162 kWhep/m²/an

Coût moyen / logement

23,000 €

Consommation après projet

81 kWhep/m²/an

CONTEXTE DU PROJET DE RÉNOVATION

Cette agréable copropriété de 1967 aux grandes ouvertures donnant sur l’Est parisien, en plein centre-ville ancien de Fontenay-sous-Bois, devait faire un ravalement car les façades en pierre collée étaient encrassées et les pates de verre se décollaient. Elle en a profité pour faire un premier audit thermique en 2014, afin d’envisager plutôt une isolation des façades qu’un ravalement simple.

 

Un diagnostic puis une étude technique et architecturale ont été votés ensuite en 2018 pour vérifier la faisabilité technique, les coûts et les aides financières mobilisables, et étudier en détail les solutions préconisées, l’ensemble permettant de descendre la consommation d’énergie de 50% en moyenne. Les travaux ont été votés mi-2019.

 

L'audit thermique réalisé par l’équipe de maitrise d’œuvre en 2018 a préconisé :

 

- une isolation par l’extérieur des murs (le toit avait déjà été isolé avec 8 cm de polyuréthane à l’occasion de la réfection de l’étanchéité)

- un remplacement des menuiseries des parties communes

- l’installation d’une ventilation mécanique basse pression de type Hygro B : dans les logements, mise en place des entrées d’air hygroréglables dans les fenêtres des séjours et des chambres, ainsi que des grilles d’extraction hygroréglables dans les pièces humides (cuisine, sdb et Wc). Vérification des détalonnages des portes intérieures, obturation des entrées d’air parasites (VB) et mise en place d’un seuil à la suisse devant les portes palières. En terrasse, pose de caisson d’extraction basse pression avec réseau de gaines circulaires et de plenums sur mesure sur les souches de cheminée existantes. 

- une régulation thermostatique individuelle du chauffage

 

L'ensemble de ce bouquet de travaux permet de passer de 158 Kwh/m²/an à 84 Kwh/m²/an pour le Bâtiment A, et de 165 Kwh/m²/an à 77 Kwh/m²/an pour le Bâtiment B, soit une économie de respectivement 47% et 53%.

 

La phase d’étude et de consultation des entreprises a vérifié la faisabilité technique, les coûts et les aides financières mobilisables.

 

Les revêtements actuels en pierre calcaire collée et en mosaïque de pâte de verre, sont qualitatifs mais difficiles à reproduire à l’identique. Étant en secteur sauvegardé, le projet s’attache à respecter l’environnement de centre-bourg traditionnel tout en utilisant des matériaux nouveaux : isolation en fibres de bois pour son caractère renouvelable, son faible bilan carbone et ses meilleures performances en confort d’été (avec bandes coupe-feu en laine de roche), enduit minéral beige pour remplacer la pierre calcaire, avec une alternance de tons gris en remplacement des mosaïques, et panneaux décor aspect pierre pour le RDC.

PRESTATIONS RÉALISÉES

Isolation thermique par l'extérieur des murs et des planchers bas

995,000 €

Pose d’un isolant laine de bois et laine de roche (bandes coupe-feu entre étages) de 14,5 cm, sur toutes les façades // Pose d’un isolant laine de roche souple de 12 cm et de plaques de parement peintes sous tous les planchers bas
Isolation des canalisations de chauffage (hors projet et hors aides ANAH)
Calorifugeage des réseaux de distribution en laine de roche. Sans reste à charge pour la copropriété grâce à la récupération des CEE.
Ventilation mécanique basse pression Hygro B

91,000 €

Caissons d’extraction basse pression en sortie des conduits de ventilation naturelle Shunt, entrées d’air dans les murs, les menuiseries ou les caissons de volets roulants
Remplacement des menuiseries des parties communes simple vitrage par du double vitrage

13,000 €

Robinets thermostatiques

34,000 €

Menuiseries individuelles

62,000 €

Commande groupée pour les copropriétaires souhaitant remplacer leurs menuiseries anciennes (non obligatoire)
Etudes

117,000 €

FINANCEMENT

Montant total des travaux et des prestations intellectuelles

1,313,000 €

Montant total des aides financières (24%)

311,000 €

ANAH Copropriétés fragiles

255,000 €

ANAH aides individuelles

56,000 €

CNAV

10,000 €

ECO PTZ DOMO FINANCE

400,000 €

CHRONOLOGIE

Audit thermique

01.2014

Vote des travaux

05.2019

Diagnostic et études

01.2021

Début des travaux

01.2022

Réalisation des travaux

12.2022

ACTEURS DU PROJET

Maîtrise d'oeuvreLatitude 48° Architectes
Bureau d'études thermique et fluidesSunsquare
https://grandparis.annuaire-coachcopro.com/33153952800041SPEBI
MenuiseriesCharles Costa
Ingénierie financièreEnergie Pulse
VentilationEUROPTHERM

Elargissement des appuis de fenêtres pour faire des loggias

Les appartements du bâtiment B, qui profitent d’une vue très agréable sur le jardin arboré, n’ont pas de balcons contrairement au bâtiment A. L’appui au sol des baies vitrées a été élargi par l’épaisseur de l’isolant, formant ainsi une mini-loggia de 45 cm de large. Les garde-corps ont été découpés et prolongés vers l’extérieur par des pattes métalliques, et des appuis spéciaux en acier laqué ont été posés pour former un nouvel appui rigide et accessible.

Copropriété avant rénovation

    

  

Isolation thermique par l'extérieur en laine de bois (matériau biosourcé)

L'isolation par l'extérieur de la copropriété a été réalisée avec des panneaux de laine de bois : 

Pose des panneaux d'isolant sur l'ensemble des façades

  

Pose des chevilles sur les panneaux de laine de bois

 

Des finitions propres malgré la difficulté à couper les panneaux de bois (matériau très compact)

Pose de peinture après isolation 

Isolation des planchers bas avec de la laine de roche

   

Copropriété après rénovation

  

  

  

Installation d'une VMC type Hygro B