gallery

1-6 RUE GEORGES DE LA SALLE 54220 MALZEVILLE

Parc de Libremont / Bât B - Rénovation globale et participative


IDENTITÉ

Année de construction

1974

Surface

9471

Nombre de bâtiment

1

Nombre de logement

102

Type de chauffage

Collectif

Source d'énergie chauffage

Réseau de chaleur urbain


DONNÉES CLÉS

Performance énergétique

59 %

Consommation avant projet

198 kWhep/m²/an

Consommation après projet

82 kWhep/m²/an

CONTEXTE DU PROJET DE RÉNOVATION

Cette impressionnante copropriété de sept étages surplombant le nord de Nancy a entrepris une rénovation globale ambitieuse, soldée d'un gain énergétique (énergie primaire) de 58%. Bâtiment emblématique, à l'architecture particulière et en co-visibilité avec un monument historique, la résidence a également fait l'objet d'un travail architectural ayant pour but de moderniser son image.

 

Une copropriété vieillissante aux façades dégradées

En 2019, l'étude technique et thermique du bâtiment a montré qu'il était peu ou mal isolé. Pour les parois en béton armé, l'isolation était en mauvais état, alors que d'autres parois étaient constituées uniquement de panneaux en bois donnant directement sur les logements. Les ébrasements de fenêtres n'étaient pas isolés. Par conséquent, les occupants rapportaient un inconfort thermique, été comme hiver.

 

De manière plus évidente, les façades présentaient de nombreux désordres structurels apparents, tels que des éclatements de béton et des armatures à nu.

 

Les copropriétaires ont également saisi l'opportunité de raccorder le bâtiment au réseau de chauffage urbain, diminuant d'autant plus sa consommation énergétique et ses émissions de gaz à effet de serre.

 

La rénovation énergétique a été l'occasion de retravailler l'apparence des façades du bâtiment. Ce dernier étant en co-visibilité avec un monument historique (la guinguette de la cure d'air trianon), l'équipe du projet a consulté l'Architecte des Bâtiments de France. Un revêtement de façade en bardage a été sélectionné pour ses caractéristiques esthétiques et fonctionnelles. Les parties communes, tels que les halls d'entrée, ont également été améliorées et un vidéophone a été installé pour plus d'accessibilité.

 

Fédérer l'ensemble de l'équipe technique et de la copropriété

Pour embarquer les 102 copropriétaires dans ce projet d'envergure, chaque phase d’étude a fait l’objet de réunions publiques afin d'expliquer les pathologies dont était victime le bâtiment, de préciser les solutions et de rendre accessible à tous les échanges. Des interventions en AG exceptionnelles avant le vote de travaux ont également permis de convaincre les copropriétaires de la nécessité des travaux. Pendant le chantier, réunions hebdomadairespoints mensuels avec la Maîtrise d'ouvrage et présentations publiques des avancées tous les 4 à 6 mois ont été mis en place.

 

En juillet 2021, une chaîne YouTube a été créée par le conseil syndical pour rediffuser la réunion d'information organisée par l'Agence Locale de l'Energie et du Climat (ALEC) Nancy Grand Territoires et par la Maîtrise d'oeuvre. Deux vidéos supplémentaires ont permis de préciser le choix de la solution bardage pour le revêtement de façade. Durant le chantier, un membre de la commission travaux a tenu un blog mis à jour plusieurs fois par semaine, permettant de suivre l'avancée de l'opération.

 

Ces efforts ont porté leurs fruits puisque le bouquet de travaux a finalement été voté en AG par une large majorité.

 

Opinion des occupants

Témoignage de Mme Meunier de la part du syndicat de copropriété : "Un tel projet n'aurait jamais vu le jour sans la mobilisation de tous, et surtout de la Maîtrise d'oeuvre représentée par M. Masson, qui a su :
- fédérer l'ensemble des acteurs ;
- adopter une approche fondamentalement humaine du projet, toujours accessible, pédagogue et compréhensible dans ses explications des éléments techniques ;
- guider la copropriété à travers les méandres techniques, et surtout administratives, d'un tel projet, afin de ne jamais rater une aide et de solliciter en temps et en heure tous les acteurs qui gravitent autour de l'accompagnement financier pour ne laisser personne sur le côté de la route.

Ces travaux sont un moment d'apprentissage intense, où la complexité technique des surprises plus ou moins bonnes côtoie des tensions humaines, la gestion d'équipe, les aléas du quotidien, l'art subtil de naviguer dans un contexte socioéconomique turbulent... Une rénovation de grande ampleur est donc avant tout un projet humain. Avoir confiance en son architecte est clé pour faire d'une telle opération un réel enrichissement humain."



Témoignage de M. Ricetti, président du conseil syndical : "Bien avant les discussions officielles en AG, le projet a été initié par des échanges informels entre le conseil syndical, le syndic et les copropriétaires, qui ont fait naitre une prise de conscience de la nécessité d'effectuer des travaux. Nous avons réalisé qu'il fallait traiter l'immeuble dans sa totalité pour aboutir à un résultat qui nous satisferait pleinement. Le syndic a été moteur dans ce projet, il a su nous conseiller et soutenir nos objectifs.

Mais comment traduire cette prise de conscience en action ? Nous avons obtenus des réunions gratuites avec le CAUE, qui nous a guidé dans le montage du cahier des charges et dans une définition précises de nos objectifs. C'est ainsi que nous avons pu lancer une consultations et choisir une Maîtrise d'oeuvre parfaitement adaptée aux objectifs de l'opération.

Le projet était complexe à monté : des travaux individuels avaient déjà été réalises, nous nous situons dans un périmètre protégé, l'architecture du bâtiment est atypique... Le Maître d'oeuvre choisi à su faire des différents acteurs une équipe pour mener ce projet à bien."

 

Aspects remarquables 

  • L’Architecte des Bâtiments de France (ABF) a été
    consulté.
  • Un revêtement de façade en bardage a été
    sélectionné pour des raisons esthétiques et
    fonctionnelles.
  • Le conseil syndical a créé une chaîne YouTube et un
    blog pour retransmettre aux copropriétaires les
    avancées du projet.
  • La copropriété a été accompagnée par le CAUE et
    par l’ALEC.
  • Des réunions publiques ont été organisées par le
    syndic, le conseil syndical et la Maîtrise d’oeuvre.

 

Cette copropriété a participé au concours organisé par la Métropole du Grand Nancy.

PRESTATIONS RÉALISÉES

Toiture

276,550 €

Reprise de l’étanchéité et isolation de la toiture terrasse (polyuréthane, R=8 m².K/W)
Plafond caves

75,600 €

Isolation du plancher bas (laine de laitier, R=3,7 m².K/W)
Murs

1,462,050 €

Isolation des façades (laine de roche, épaisseur 18cm, R=5 m².K/W)
Ventilation

82,770 €

Ventilation simple flux hygro-réglable de type B
Menuiseries

35,570 €

Remplacement des fenêtres parties communes + groupement d’achat pour les copropriétaires
Chauffage
Raccordement de l’immeuble au réseau de chauffage urbain de la Métropole
Autres travaux

61,980 €

Réfection de l’étanchéité des balcons et des loggias
Frais d'honoraires, assurances; etc.

109,740 €

Coût total des travaux

2,104,280 €

FINANCEMENT

Primes énergie (CEE)

192,700 €

Maprimerénov Copropriété

393,000 €

Aide Climaxion (Ademe - Région Grand Est)

200,000 €

Montant total des aides

785,700 €

CHRONOLOGIE

Audit énergétique et architectural

06.2020

Vote des travaux

12.2021

Début des travaux

08.2022

Vote du raccordement au réseau urbain

09.2023

Livraison des travaux

05.2024

ACTEURS DU PROJET

Représentante du syndicat des copropriétairesBenedic Ariane Immobilier
Maître d'ŒuvreA.COM'ARCHITECTES
Bureau d'étude thermiqueL.D.N.P.
Gros-œuvre GCT
Etanchéité toituresBA'TEC Toitures
VentilationAVENNA
Plâterie, isolation et peintureSBI BATIMENT
ElectricitéAEN
AMOOKTAVE

AVANT TRAVAUX EN IMAGES

APRÈS TRAVAUX EN IMAGES